BaltHazaR

Dona Levy

expose


 Eppelé

 

eppele4

 
   

 

Vernissage

 

Jeudi 11 Août

à partir de 18h30

 

5, rue du Château

83680 La Garde Freinet

  04 94 43 66 06/ 06 18 99 34 90

 

 

ouvert de 11h  à 12h30  et  de 17h30 à 19h30

 du mardi au dimanche matin

et sur rendez-vous


artiste_4

                                                                                        







L'homme est au cœur de l'œuvre d'Eppelé. Solitaire, silencieux, perdu dans l'immensité cosmique, perdu dans le Temps, et dont le cri intérieur vient embraser les paysages, à perte de vue. Homme parfois accompagné de son double, ou se revêtant de son propre masque mais toujours offrant l'image d'un petit être de rien du tout et pourtant  essentiel.

"Rien l'être" dit-il. Cet homme qui crie l'absurde en silence, dans la solitude rouge d'un flamboyant crépuscule ou bleue d'une nuit profonde.  Humain pétri de contradictions et de doutes, de fatuité et d'humilité,  Un homme, parfois une femme,  fait d'humour et de dérision, qui se croit, qui croît et qui croâ, enchevêtré de fins vaisseaux, de fines veines que le corps exsude: cordes, fils, fibres sanguines, l'essence même de l'être. Ce n'est pas une œuvre où l'optimisme béat chercherait à enjoliver la condition humaine, mais un regard bienveillant, comme celui que l'on porte sur un enfant encore naïf. Etres en souffrance ou en méditation, imaginé du Fayoum, rescapé ou voyageur, tireur de langue ou pianiste, personnages de pantomime sur une scène que le maître tout-puissant ordonne, qui répondent absent lorsqu'on les interroge et qui pourtant nous chuchotent au coeur.

Et de l'incertitude qui se lit sur les visages d'Eppelé  naît cette vérité du questionnement sur la condition humaine.

 C'est tout cela, l'œuvre de ce grand bonhomme d'Eppelé devant lequel je m'incline, qui accepte d'exposer sa superbe peinture sous forme de toiles, dessins et bois découpés, dans ma modeste galerie

 

DL

 

Eppelé1

Eppelé est né à Cherbourg en 1929. Après avoir été assistant décorateur dans le cinéma (Renoir, Bunuel ...), il rencontre Dubuffet à Vence en 59 et devient son assistant. C'est Dubuffet qui l'incite à exposer sa peinture et sa première exposition a lieu à la Galerie Chave en 1960. Depuis, tout en enseignant à la Villa Arson de Nice, Eppelé n'a cessé de peindre, dessiner, sculpter et d'exposer en France et dans le monde.

 

 DSCN4915

DSCN4911DSCN4879DSCN4888AndréVillers2011

 

 

 

 DSC00479DSC00480DSC00486

 

 

 

DSC00490