Alain-Jany

 

 

du jeudi 16 Juin au dimanche 10 Juillet

 

Le visible, l'invisible et le révélé

plis et froissés

 

JANY GARBOUGE-FLOUTIER ...

Sculpture livresque

Jlivre2

 

 

 Le livre a t-il toujours le caractère sacré de ce compagnon d'âme que l'on garde jalousement dans sa bibliothèque se jurant de le conserver à tout jamais ? Ou,  prodigalité de cette société - satiété, est-il devenu un pauvre ramasse-poussière dont on veut se débarrasser une fois consommé. C'est en travaillant dans une bibliothèque que Jany Garbouge-Floutier a dû répondre à cette pénible question.

Par centaines, provisoirement rescapés d'un héritage, d'un lieu de vie trop étroit des bouquins sont destinés à la destruction. C'est alors que, prenant conscience de leur devenir, Jany décide de leur redonner vie, les pliant, les sculptant, en faisant  un nouvel objet d'art qui, s'il n'est plus littéraire, redevient un objet précieux.

La vie dans les plis, disait Henri Michaux résumant en un seul titre toute une philosophie

Feuilletez ces livres - objets ivres de pensées, allez chercher au creux des plis, des lambeaux de phrases, des lignes inachevées... une ligne divague, un ligne sur les vagues de l'imaginaire, bribes et fragments que Jany restitue en de véritables  sculptures de papier que l'on a envie de sonder, emplis qu'ils sont de messages, plis urgents, plis exprès,  produisant un autre livre, une autre lecture, telle une boîte qui contiendrait des secrets, des bijoux, des perles.

 

... ALAIN NAHUM

 Parallèlement ce sont les papiers froissés d'Alain Nahum qui nous révèlent un autre regard sur ce papier, source d'inspiration infinie.  De simples kleenex, qui deviennent dans son objectif de véritables petits êtres, qu'il unit par des liens rouges, les engageant à communiquer. Fascinants petits gnomes nés par la négligence d'un quidam jetant, oh que c'est mal ! Un papier sur l'asphalte. Peu à peu, Alain Nahum se prend au jeu,  recrée la forme, froisse, déchire, sculpte et met en scène (son premier métier) ses créatures de papier, enfin les photographie,  et le lien qu'il y ajoute n'est-il pas aussi le lien de tous ses talents réunis en un tableau : dessin, sculpture,  photo et mise en scène.

_MG_3265ahktbBB2

 

 Alors, tous ces papiers destinés au pilon ou au feu, ne les méprisons plus, regardons les autrement.

 DL

Vernissage

 

Jeudi 16 juin

à partir de 18h30

 

5, rue du Château

La Garde Freinet

  04 94 43 66 06/ 06 18 99 34 90

 

ouvert de 11h  à 12h30  et  de 17h30 à 19h30

 du mardi au dimanche matin

et sur rendez-vous

EXPO JGAN (15)

!cid_0FE1CC0A-E136-4378-9DEC-4B2DA097D271@home  EXPO JGAN (12)  P6160053 (3)